./..Témoignages ../

© Mutine Inc.
Tous droits réservés

.

.
.
.

Témoignages

Étienne Darbellay, Professeur, Directeur du Département d'Histoire de l'Art et de Musicologie, Université de Genève, Suisse

Cher Monsieur,

Je tenais à vous exprimer ici toute ma reconnaissance pour la peine que vous vous êtes donnée pour l'installation de mon système musical, et particulièrement pour avoir attiré mon attention sur l'admirable système dont je suis maintenant l'heureux bénéficiaire. Je dois vous dire très sincèrement que je n'ai jamais auparavant eu l'occasion de connaître et de profiter d'une installation d'une telle qualité, et ne pensais même pas que ce fût possible !
Peut-être est-ce là un effet de l'habitude à laquelle me condamne mon métier: à force d'entendre les spécialistes de tout horizon me vanter la 7ème merveille du monde en date, je vous avoue que je n'y croyais plus beaucoup, et que tous les systèmes, fussent-ils éblouissants, ne m'en paraissaient pas moins un peu stéréotypés et toujours bien loin de l'idéal sonore que voulaient bien leur prêter leurs promoteurs. Ceci vous explique mes réticences premières à vous suivre dans la direction que vous m'indiquiez.
Je suis donc d'autant plus satisfait, après toutes ces résistances de ma part, de découvrir un univers d'une richesse et d'une générosité sonores telles que j'ai peine a m'en détacher. Cet amalgame entre Équation et Audiomat est à n'en pas douter une drogue plus séductrice pour un mélomane que le meilleur des vins pour un gourmet averti (et je parle en connaisseur!). (...) les subtils dosages de câbles, de supports et autres, ont  joué un rôle certes non négligeable dans l'alchimie parfaite du résultat.
En toute cordiale et sincère amitié,

Étienne Darbellay

> haut de la page


Howard et Judi Alexander, Montréal, QC

Mélomanes tous les deux, ma femme et moi avons longtemps cherché un système haute-fidélité qui recréerait l'expérience musicale dans toute sa quintessence. Wow ! Notre recherche est terminée. Nous avons été complètement stupéfaits par ce que nous avons entendu. Notre " chemin vers le paradis " a commencé avec le Prélude, qui à notre avis dépasse tous les autres amplificateurs haut de gamme que nous avons entendus. Ensuite, nous avons écouté le Tango 2, et, pour résumer, ma femme a dit " nous devons l'avoir ". Nos enceintes Équation 7 sont tout autant impressionnantes, et notre système est bien amélioré par un ensemble de câbles actinote. Au début, nous ne pouvions pas en croire nos oreilles. Le son est absolument phénoménal et nous a amené la " magie " que nous avions tant cherché. Nous écoutons maintenant de la musique, ce qui représente pour nous l'idéal d'un son parfait. Nous ne nous lassons pas d'écouter notre système !

Sincèrement,
Howard et Judi Alexander


(Mise à jour: depuis l'époque oü ce texte a été écrit, dans les années 1990, Howard et Judi ont amélioré leur système avec bonheur; ils possèdent maintenant un CEC TL-51X, un Audiomat Maestro, un Audiomat Solfège Référence, et des Équation 25, avec l'ensemble complet de câbles actinote)

> haut de la page

Michel Chalut, Boucherville, QC

Témoignage

Ayant œuvré en carrière de nombreuses années dans des studios d'enregistrement de son professionnels, lieux prévilégiés de formation de l'écoute auditive critique, mon rapport personnel à la musique est une quête de sens de vie dont les chemins amènent à célébrer ce que l'on nomme la beauté. Passage obligé pour moi pour transcender le tumulte de ce monde et rejoindre ainsi l'essentiel. Dans cet univers de la musique, j'ai eu l'immense bonheur de faire la rencontre d'un individu d'une sensibilité et d'une compétence inestimable en la matière; un véritable mélomane passionné de musique vivante et ultimement de sa reproduction naturelle en ce qu'il est convenu d'appeler Haute-fidélité sonore. Il s'agit de M. Pascal Ravach, distributeur de Mutine Inc. J'entretiens avec Pascal un lien amical personnel depuis la fin des années 90. Pascal est l'un de ces rares individus que je connaisse, dont le haut-savoir et l'étendue culturelle pourraient intimider mais qui sait heureusement conserver le souci de se rendre accessible à tous en toute simplicité. Sa compétence ne fait jamais de doute, son intégrité est rassurante et son amour de la musique est immense. C'est toujours un plaisir renouvelé de pouvoir compter sur ses précieux conseils. Ils ont aidés de nombreux audiophiles à éviter les multiples écueils de parcours du monde de la Haute-fidélité. C'est vers lui que je me suis tourné dans l'établissement progressif de la mise en œuvre d'un système Haute-fidélité digne de ce nom. Comme je désirais monter un système cohérent de façon évolutive, question budget, à la suite de quelques écoutes, il m'a conseillé d'acquérir l'Arpège d'Audiomat, un excellent ampli à tubes dont j'apprécie aujourd'hui encore la superbe musicalité. Progressivement la source de la chaine, d'une importance si vitale pour l'ensemble a été revue, afin d'exploiter tout le potentiel de l'Arpège et plus encore. Le couple CEC TL-51X et le Dac Audiomat Maestro établissent une fusion hors normes en plus de receler d'un grand pouvoir d'optimisation avec des partenaires éventuels de plus haut niveau, ce qui promet beaucoup pour l'avenir. En conclusion, j'avoue le plaisir et l'émotion que me procure la musique lorsqu'elle est si naturellement reproduite. J'en oublie qu'il s'agit justement de reproduction et que le terme Haute-Fidélité prend ici tout son sens. L'esprit s'apaise, la musique vous parle, vous entrez en communion et vous oubliez tout: vous êtes en état de grâce et l'émotion vous porte. Ce témoignage porte en lui la foi du pur ravissement de son auteur. Je l'adresse tout particulièrement à Pascal Ravach et à tout ceux qui comme lui sont des fous amoureux de musique. Je rejoins Pascal dans sa philosophie de l'Art de l'écoute ainsi que tout ceux et celles qui s'en inspirent. Nous savons ainsi qu'artisans et musiciens de ce monde reçoivent un peu du respect pour leur art de création si méritoire.

Merci Pascal

Chaleureusement,
Michel

> haut de la page

Tom Linker, Austin, Texas

Séquence de lancement complète – bienvenue auprès du MAESTRO. (Traduit de l'anglais)

De temps en temps, je vis une expérience qui redéfinit complètement mes attentes de ce qui est possible. Exemple: il y a quelque trentes ans, j'ai été voir Miles Davis lors d'un petit concert. Son groupe, dirigé par Keith Jarrett aux claviers, était vraiment en train de chauffer lorsque Miles a commencé à jouer. Je pensais que le son était immense, remplissant un espace auditif émotionnel que l'on pouvait explorer à l'infini. ALORS Miles se mit a jouer juste quelques notes, puis encore quelques notes. Soudainement, la définition précédente d'un son immense se transforma. Miles, qui pouvait entendre ce dont peu de mortels sont capables, avait trouvé les "trous" dans la musique, et avait "agrandi" le son. C'était comme si moi, pauvre habitant de la Terre, j'avais brusquement décollé pour contempler ma petite planète bleue comme une image dans la danse du système solaire, spacieux et mystérieux. (Après tout, Miles était un Poisson cosmique.)

Je viens de vivre une autre de ces expériences. J'ai embarqué dans l'audio "haut de gamme" depuis plus de deux décennies, avec des moments occasionnels du genre "Euréka !" lorsqu'un composant ou un ajustage m'ont rapproché de la source originale. Mais la plupart du temps, nous autres audiophiles parlons en termes de "soulever un voile", "ouvrir la fenêtre dans le son" ou "diminuer le niveau de bruit". Ou nous parlons en termes de pourcentages objectifs d'amélioration: "Ceci est un bon 30 % d'amélioration." Et si je peux trouver un bon 30 %, je suis prêt à payer.

Cette phraséologie semble totalement inadéquate pour décrire ce qui s'est produit quand j'ai branché un convertisseur Audiomat Maesro sur mon lecteur CEC 51XR, il y deux nuits de cela. Ce ne fut pas "une augmentation significative de la présence". Ce fut comme avoir écouté auparavant tous les CDs depuis l'extérieur de la pièce, et finalement être autorisé à rentrer dans la pièce. Cela me donna de vrais frissons, jsuque dans la colonne vertébrale. Ce fut “Holy $#@*! Tout ce qui est inférieur à ce son est un mensonge de proportions monstrueuses.” Ce fut "Si n'importe qui vous offre un son pareil, payez ce qu'ils vous demandent et mourez heureux."

Et ce n'est pas tout. Sur le document officiel de Mutine, fabricant Audiomat et distributeurs des convertisseurs, ils disent que tant que l'unité n'a pas reçu son rodage complet de 1400 heures, vous ne recevrez "qu'une fraction" du potentiel sonore. Je suppose que je n'ai pas seulement laissé la Terre derrière moi, mais que je me suis retrouvé embarqué dans un voyage aux limites de l'univers connu.

> haut de la page

Que valent les témoignages sur Internet ?
Souvent des faux, sollicités, ou récompensés par des "petits cadeaux"...

Mutine ne publie que quelques témoignages sur les centaines de messages reçus et conservés: lettres, emails, messages téléphoniques...
Aucun ce ces textes n'a été demandé, tous sont spontanés... et les personnes présentées ici sont connues et respectées dans leur milieu.